TOP 5 2017-2018
Ecoles d’Ingénieurs spécialisées en Electronique, Génie Electrique & Optique - Post-prépa

Choisir une Ecoles d’Ingénieurs spécialisées en Electronique, Génie Electrique & Optique - Post-prépa - lumière sur la spécialité

int_etoile Le secteur de l’Électronique, Génie Électrique, Optique post-prépa

Le secteur de l’Electronique, Génie Electrique et Optique est amené à continuer à se développer et à être porteur pour l’embauche.

Sans ces ingénieries si particulières, certaines innovations qui sont aujourd’hui au centre de notre quotidien n’auraient pas vu le jour : téléphones portables, systèmes de navigation, lecteurs DVD, fibre et lasers pour l’optique, télécommunications et micro technologie pour l’électronique.

int_blocnote Écoles d’Ingénieurs spécialisées en Électronique, Génie Électrique, Optique post-prépa

Plusieurs écoles proposent d’accéder aux spécialités avec des formations d’excellence, comme CentraleSupélec, ENSEEIHT et ENSIL. Ce, après une prépa scientifique de 2 ans.

Les écoles souhaitent rendre leurs futurs ingénieurs toujours plus opérationnels en leur faisant étudier la physique des matériaux, la conception des composants électroniques, des logiciels embarqués, ou la conversion d’énergie. Certaines proposent des double diplômes.

CentraleSupélec présente une formation généraliste, bâtie à partir du meilleur des deux cursus d’origine (Centralien et Supélec) avec des parcours spécialisés, y compris à l’international.

De son côté, ENSEEIHT a structuré sa formation en trois départements : « Sciences du Numérique », « Electronique, Energie Electrique & Automatique », « Mécanique des fluides, Energétique & Environnement ». A chacun de ces départements sont associées trois formations en apprentissage : « Informatique & Réseaux », « Electronique & Génie Electrique » et « Hydraulique & Mécanique des fluides ».

ENSIL, quant à elle, propose des cycles d’ingénieur spécialisés comme « Electronique et Télécommunications ».

int_malette Travailler dans le secteur de l’Électronique

L’ingénieur Electronique cherche à mettre au point des innovations technologiques, à assurer la réalisation d’un prototype et à coordonner les différentes étapes de production. Il peut être amené à concevoir du matériel et des composants électroniques. L’expert suit la fabrication en tenant compte des objectifs de production : coûts, délais, qualité, quantité. Il encadre des équipes de techniciens.

int_malette Travailler dans le secteur Génie Electrique

L’ingénieur en Génie Electrique est impliqué dans les enjeux sociétaux comme celui des véhicules du futur ou des énergies renouvelables. Il intervient dans les domaines de la haute technologie, notamment les nouvelles énergies, la robotique et les systèmes informatiques embarqués. L’ingénieur conçoit et réalise des systèmes électroniques, sont responsables de la surveillance des équipements et installations électriques.

int_malette Travailler dans le secteur Optique

L’ingénieur Optique (ou opticien) recherche et développe la production des instruments de l’optique (lentilles, miroirs, capteurs…) et peut se lancer dans la phototonique et l’optronique (optique & électronique).

Associée à l’électronique et l’informatique, l’ingénierie Optique a permis de découvrir des technologies nouvelles dans le domaine des télécommunications (fibre optique), de l’industrie (robot optique), du médical (laser) et du commercial (code-barres, crayons optiques).

Une double compétence en Optique et Electronique est conseillée car l’optique devrait bientôt être au cœur des problématiques de stockage et de traitement de l’information.

int_podium Le classement des Grandes Écoles d’Ingénieurs spécialisées en Électronique, Génie Électrique, Optique post-prépa

Dans le classement Eduniversal 2017-2018, CentraleSupélec arrive à la première place du Top 5 des Grandes Ecoles d’ingénieurs spécialisées en Electronique, Génie Electrique et Optique post-prepa, suivi par l’ENSEEIHT. La 3e place est occupée de façon nouvelle par l’ENSIL. Suivent ENSEM et ENSEA.

Vous souhaitez en savoir +
sur le classement Eduniversal ?